Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Exercices et Cours de Mathématiques, Français, Anglais...

Première visite
Je m'abonne !




  Méthodologie  

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Méthodologie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Méthodologie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Mesurer les inégalités  
  • 1. La mesure de la disparité
  • 2. La mesure de la dispersion
  • 3. La mesure de la concentration

L'un des savoir-faire basiques consiste à calculer la disparité, la dispersion ou la concentration des variables. Plus généralement, ce qui est abordé ici est la mesure des inégalités.

1. La mesure de la disparité
La disparité mesure les écarts entre les valeurs d'une variable. Ces écarts peuvent être exprimés en unités quelconques, c'est-à-dire en euros, en kilos, en mètres... On parle alors de disparité absolue.

Mais la disparité peut aussi être exprimée en valeur relative, on parle alors de disparité relative. Celle-ci est généralement exprimée sous la forme d'un coefficient multiplicateur mais elle peut aussi d'être sous forme d'indice ou de pourcentage.

Exemple :
Soient les données suivantes relatives aux salaires annuels moyens en France en 2005, selon les catégories socioprofessionnelles (CSP), en euros :

 CSP

Salaires annuels moyens

Cadres
Professions intermédiaires
Employés
Ouvriers
Ensemble

45 330
23 140
16 080
16 900
22 850

  
- disparité absolue : en 2005, la disparité absolue de salaires entre les cadres et l'ensemble des salariés est de 45 330 - 22 850 = 22 480 €

- disparité relative : celle-ci est de 45 330 / 22 850 = 1,98, ce qui signifie que le salaire des cadres est 1,98 fois plus élevé que celui de l'ensemble des salariés. De la même manière, on peut montrer qu'entre les ouvriers et l'ensemble de la population concernée la disparité relative est de 16 900 / 22 850 = 0,74 (le salaire des ouvriers s'élève donc à 74 % du salaire moyen de la population).

2. La mesure de la dispersion
La dispersion d'une série statistique s'intéresse à l'étendue des écarts entre les valeurs extrêmes d'une série. Cependant, les valeurs maximales et minimales sont souvent exceptionnelles et donc peu représentatives.
Pour contourner cette difficulté, la population est alors divisée en un nombre défini de groupes de tailles égales délimitées par certaines valeurs de la variable étudiée : les quantiles. Il s'agit de :
-  quartiles si la population est répartie en quatre groupes,
- de quintiles si la population est divisée en cinq groupes,
- de déciles en dix groupes,
- et de centiles en cent ...
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !