• CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Economie

Maxicours vous propose de decouvrir un extrait de quelques cours de Economie. Pour proposer un accompagnement scolaire de qualite en Economie, toutes nos ressources pédagogiques ont été conçues spécifiquement pour Internet par des enseignants de l'Education nationale en collaboration avec notre équipe éditoriale.

Cours / Economie / Terminale STG
Les instruments de paiement  
  • 1. Le poids des différentes...
    • a. Les pièces et les billets
    • b. Les dépôts à vue
  • 2. Les instruments de circulation de...
    • a. Les principaux instruments de...
    • b. Vers une...

Objectif : la multiplication des échanges a rendu nécessaire l’accroissement de la masse monétaire. Aujourd'hui, les agents économiques ont à leur disposition plusieurs moyens de paiement : des pièces, des billets, des chèques, des cartes bleues... Par ailleurs, on observe un processus de dématérialisation de la monnaie : moins de supports papier et plus de supports utilisant le traitement informatique.
1. Le poids des différentes formes de monnaie aujourd'hui

Tendances monétaires (zone euro)
(Encours avril 2005 en milliards d'euros)

a. Les pièces et les billets
Encore appelés monnaie fiduciaire, les pièces et les billets constituent aujourd'hui une part de plus en plus faible de la masse monétaire en circulation. Ils servent principalement au paiement d'achats de faible montant.
b. Les dépôts à vue
Les dépôts à vue forment l'essentiel de la masse monétaire actuellement circulation. Ils correspondent aux avoirs bancaires déposés par les agents économiques auprès des différentes institutions financières. On parle ici de monnaie scripturale.
2. Les instruments de circulation de la monnaie scripturale
La monnaie scripturale n’existe pas matériellement et ne peut donc circuler que par l'intermédiaire de supports : chèques, cartes bleues, titres interbancaires de paiement...
a. Les principaux instruments de circulation de la monnaie scripturale
• Le chèque bancaire ou postal
Le chèque est un instrument de paiement dont disposent les titulaires de comptes bancaires. Il est payable à vue (c’est-à-dire immédiatement). Son pouvoir libératoire est limité c’est-à-dire que les commerçants sont libres d’accepter ou de refuser un chèque en paiement d’un bien ou d’un service.

On définit le chèque comme un titre qui permet à son titulaire (le débiteur) de donner ordre à sa banque de payer au profit d’un tiers (le créancier) tout
...
Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.





Suivez-nous sur les réseaux sociaux !