AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de SES - Les stratégies d'alliance et de concentration

 

Toutes les matières 

cours de SES 

Les stratégies d'alliance et de concentration

Note par nos Maxinautes :  

1. Différents types de rapprochements stratégiques
a. Les formes de concentration
Dans le but d'accroître leurs moyens financiers, techniques et humains, les entreprises développent des stratégies de concentration. Celles-ci reposent sur trois logiques :

- les concentrations horizontales regroupent des sociétés qui ont la même activité. L'objectif est d'augmenter les parts de marché et de profiter des économies d'échelle (exemple : fusion de BNP et Paribas...).

- Les concentrations verticales associent des entreprises qui ont des activités complémentaires au sein d'un processus de fabrication (par exemple l'extraction, le raffinage et la distribution de pétrole). Cela permet de maîtriser la chaîne de production et d'éliminer les intermédiaires.

- Les concentrations conglomérales associent des firmes n'ayant aucun lien autre que financier. C'est le cas du groupe Bouygues (TV, téléphonie et BTP). Il s'agit alors de diversifier les risques et les sources de profits.

 

Néanmoins, la réussite de ces opérations est parfois limitée. Les avantages spécifiques de chaque firme peuvent diminuer, les compétences sont parfois difficiles à capter et à utiliser, et la diffusion de l'innovation peut être freinée.

b. Les alliances : une nouvelle stratégie
Face aux difficultés que suscitent les concentrations classiques, les alliances et les
... Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !
Les stratégies d'alliance et de concentration 4/5 basé sur 5 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !
Retrouve d'autres cours de SES sur le sujet
"Comment les marchés imparfaitement concurrentiels fonctionnent-ils ?"
- La concurrence monopolistique
- Les entreprises et le marché
- Monopoles et oligopoles