La réussite scolaire pour tous !

Cours de Histoire-géographie 3e - Étude de cas : l'Allemagne et Berlin


Note par nos Maxinautes :  
Objectif :
Pourquoi l’Allemagne et Berlin sont-elles au centre de la Guerre Froide ?
1. Les premières tensions
a. Les menaces soviétiques
Au terme de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne est divisée entre les vainqueurs du conflit. Elle est répartie en différentes zones d’occupation : les Soviétiques, les Américains, les Anglais et les Français se partagent le pays et Berlin, sa capitale.
Doc.1. La division de l'Allemagne (à gauche) et de sa capitale Berlin (à droite) en 1947

Quelques mois plus tard, les Soviétiques souhaitent chasser les Occidentaux de l’enclave de Berlin-Ouest et organisent un projet pour réaliser leur souhait : le blocus de la partie Ouest de la capitale est mis en place.
b. Le blocus de Berlin-Ouest
Le 24 juin 1948, les Soviétiques coupent les entrées terrestres de Berlin-Ouest. Ils perturbent également l’accès à l’électricité de cette partie de la ville. De ce fait, les communications entre Berlin-Ouest et l’Allemagne occidentale sont rompues.

Pour faire face à cette situation inédite, les Américains mettent en place un pont aérien : Berlin-Ouest est ravitaillée par avion durant de longs mois. Les Soviétiques ne parviennent donc pas à rendre le quotidien des Berlinois de l’Ouest insupportable. Le blocus est levé en 1949.
2. Deux nouveaux Etats
a. La RFA et la RDA
Au terme du blocus de Berlin, les zones d’occupation des Occidentaux sont rassemblées dans un même État : la République fédérale d’Allemagne (RFA) se constitue en mai 1949. Sa capitale devient Bonn. Il s’agit d’une démocratie libérale, placée sous l’influence du bloc américain.

En octobre 1949, le secteur soviétique du pays devient la République démocratique allemande (RDA), supervisée par l’URSS, avec Berlin comme capitale. Berlin conserve sa séparation entre Berlin-Ouest et Berlin-Est.

 
Doc.2. La situation de l'Allemagne et de sa capitale, Berlin, en 1961
b. La construction du mur
De 1949 à 1961, plus de deux millions de personnes passent de la RDA à la RFA par Berlin-Ouest. Afin de faire cesser cette « hémorragie » de population, les dirigeants de l’Allemagne de l’Est, sur ordre de Moscou, décident de fermer la frontière : ils font construire le mur de Berlin dans la nuit du 12 au 13 août 1961. Ce mur de Berlin devient une barrière imperméable entre les deux parties de la ville. Équipé de barbelés, de fossés et de miradors, il est surveillé en permanence par la police de la RDA.

Doc.3. Mur de Berlin Ouest :
une femme âgée regardant le Mur qui sépare la ville, 1985

Le 26 juin 1963, le Président américain John F. Kennedy se rend à Berlin-Ouest. Dans un célèbre discours, aujourd’hui intitulé « Ich bin ein Berliner » (« Je suis un Berlinois »), il dénonce les pratiques du camp soviétique en condamnant la construction du mur. Il réaffirme également la volonté du camp occidental (qu’il représente) de défendre cette partie de la capitale allemande.
3. Une division effacée
a. La chute du mur
Le 9 novembre 1989, le mur de Berlin est détruit. Les Allemands de l’Est se ruent vers la frontière. Des familles se retrouvent enfin après plusieurs décennies de séparation. Cet évènement est vécu comme un tournant dans l’histoire de l’Allemagne : le pays n'est plus séparé en deux.
 
Doc.4. Berlinois de l'Est et de l'Ouest grimpant sur le Mur dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989
b. La réunification
Le 3 octobre 1990, l’Allemagne est réunifiée : les territoires de la RFA et de la RDA sont réunis et forment à nouveau un ensemble. La capitale redevient Berlin.
L'essentiel
Au terme de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne est divisée en deux :
- la RFA (République fédérale d’Allemagne) à l’Ouest, sous influence américaine ;
- la RDA (République démocratique allemande) à l’Est, sous influence soviétique.
Berlin est séparée de la même façon.

La construction du mur de Berlin incarne à lui seul l’opposition entre les deux systèmes politiques : les frontières sont totalement fermées. Il faut attendre la chute du mur pour que la paix soit rétablie.
Étude de cas : l'Allemagne et Berlin 4/5 basé sur 113 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Histoire-géographie > 3e > Étude de cas : l'Allemagne et Berlin
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Histoire-géographie > 3e > Étude de cas : l'Allemagne et Berlin
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte