AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Latin 4e - Les noms de la deuxième déclinaison

 

Toutes les matières 

cours de Latin 

4e 

Les noms de la deuxième déclinaison

Note par nos Maxinautes :  

Objectif : reconnaître un nom de la deuxième déclinaison et savoir le décliner.
1. Reconnaître un nom de la deuxième déclinaison
On reconnaît un nom de la deuxième déclinaison à son génitif singulier en -i, le génitif est la forme qui apparaît après le nominatif dans les lexiques :
Oculus, i, m. = l'œil
ager, agri, m. = le champ
Caelum, i, n. = le ciel
2. Le genre des noms de la deuxième déclinaison
Le plus souvent, les noms de la deuxième déclinaison sont masculins ou neutres :
Annus, i, m. = l'année.Consilium, ii, n. = le conseil.

Il existe quelques noms féminins de la deuxième déclinaison, des noms d'arbre :
Populus, i, f. = le peuplier.

3. La déclinaison
a. Les noms masculins
Pour les noms masculins, on distingue les noms dont le nominatif est en -us et ceux dont le nominatif est en -er ou en -ir.
Leur déclinaison est identique sauf au nominatif et au vocatif singulier.

Les désinences, en gras et en rouge, s'ajoutent au radical ; pour trouver ce dernier, on enlève la désinence de génitif singulier.

b. Les noms en -us


  Singulier Pluriel
 Nominatif  Servus
 Servi
 Vocatif  Serve
 Servi
 Accusatif  Servum  Servos
Genitif  Servi  Servorum
 Datif  Servo  Servis
 Ablatif  Servo  Servis

Attention !
Les noms en -ius ont un vocatif singulier en -i.
Ex. : Tu quoque, mi fili !
       « Toi aussi, mon fils ! »

Ces mêmes noms en -ius ont deux -i au génitif singulier, au nominatif et vocatif pluriel : filii et au datif et ablatif pluriel : filiis.
Plusieurs cas ont la même désinence : le génitif singulier, le nominatif et vocatif pluriel ; le datif et l'ablatif singulier ; le datif et l'ablatif pluriel.

Ex. : O qui tuarum, Corve, pennarum est nitor !
       (Phèdre, Fables.)

Corve est le vocatif singulier de corvus, i, m. « corbeau ».
       O corbeau, comme ton plumage est magnifique !
       Ranae metuentes taurorum proelia.
       (Phèdre, Fables.)

Taurorum est le génitif pluriel de taurus, i, m. « taureau ».
       Les grenouilles qui craignaient les combat des taureaux.

Remarques
Les formes sont identiques aux nominatif, vocatif et accusatif.
La désinence de nominatif, vocatif et accusatif neutre pluriel est toujours -a.

Les noms dont le radical se termine par un -i doivent avoir deux -i au génitif singulier, au datif et à l'ablatif pluriel, le -i du radical et celui de la désinence : imperii, imperiis.
Attention au génitif pluriel en -orum.

Ex. : Pastor capellae cornu baculo fregerat.
       (Phèdre, Fables, « Pastor et capella ».)
Baculo est le datif ou l'ablatif singulier de baculum, i, n. : « le bâton ».
       Un berger avait brisé la corne de sa chèvre avec un bâton.

Les noms de la deuxième déclinaison ont un génitif singulier en -i. Ils sont essentiellement masculins et neutres.

Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
Les noms de la deuxième déclinaison 4/5 basé sur 45 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !