La réussite scolaire pour tous !
  • CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Cours de Histoire-géographie Premières - Une guerre totale

Note par nos Maxinautes :  

1. Une mobilisation totale des hommes
a. Une guerre idéologique
Les gouvernements, dans le cadre de la guerre totale, utilisent tous les moyens modernes de communication pour s'assurer le soutien de l'opinion publique. Une propagande incessante encourage les populations civiles à participer activement au conflit en soutenant le moral des troupes, en s'engageant, mais aussi en mobilisant leur épargne pour le front à travers des campagnes d'affichage lors des emprunts de guerre. On utilise alors pour l'occasion la figure glorieuse ou tourmentée du défenseur de la patrie qui appelle à l'aide, soldat ou symbole comme l'oncle Sam pour les Etats-Unis (« I need you »).

Les médias, gagnés par la fièvre nationaliste et patriote, glorifient également la défense nationale. L'année 1914 est même une période de « bourrage de crâne » durant laquelle la propagande se fait grossière pour dénigrer les soldats ennemis et glorifier les vertus du soldat national. On fait aussi appel à des mythes fondateurs comme la lutte de saint Georges contre le dragon symbolisant l'Allemagne en Grande-Bretagne ou la lutte contre la pieuvre anglaise en Allemagne.

Si la propagande dure pendant toute la guerre, elle se fait moins outrancière passé la première année de conflit. La gloriole des « planqués » de l'arrière porte en effet un dur coup au moral des soldats confrontés à un ennemi bien réel et plus coriace que ne le dépeignaient les « va-t-en-guerre » patriotes de l'arrière. Les informations se font d'ailleurs plus rares : la censure contrôle les images et masque les faits réels pour limiter l'impact de la guerre sur le moral des civils. Les images réelles du conflit sont rares et les « actualités » souvent réalisées en studio.

Doc. 1. Affiche de propagande incitant les civils américains à s'engager dans l'armée
b. Une guerre mondiale
La population est mobilisée en masse durant cette guerre, que ce soit en métropole ou dans les colonies. Pour la France ou l'Allemagne, la conscription permet de mobiliser des millions d'hommes rapidement. Pour l'Angleterre ou les États-Unis où il n'existe qu'une armée de métier, il faut faire évoluer le système. Après un appel à la mobilisation volontaire qui ne donne que des résultats insuffisants, ces États décident de pratiquer la mobilisation autoritaire.

Les colonies aussi sont mobilisées. En France par exemple, les tirailleurs sénégalais sont employés au front alors que les Annamites (d'Indochine) se voient utilisés par le génie civil pour construire ponts et routes. Du côté anglais, plus d'1 million de soldats des colonies sont engagés, dont 600 000 Canadiens et 400 000 Australiens.
La recherche d'alliés durant toute la guerre permet aussi d'augmenter les effectifs en
Une guerre totale 4/5 basé sur 103 votes.
Vous êtes ici :
...

Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.

Retrouve toutes tes fiches de cours sur COURS.FR