AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de SVT - La mucoviscidose

 
Note par nos Maxinautes :  

Objectif
La mucoviscidose n'est pas une maladie contagieuse, mais une maladie génétique caractérisée par la production de mucus épais et gluant dans les voies respiratoires et digestives. En France, elle touche un enfant sur 2 500 environ. Cette grande viscosité des glaires entraîne des problèmes liés à la respiration et à la digestion.
Quelle relation existe-t-il entre le phénotype de cette maladie et le génotype des individus atteints ?
1. Symptômes de la mucoviscidose
a. Des troubles pulmonaires et digestifs
Les personnes atteintes de mucoviscidose présentent des symptômes variables peu spécifiques, qui se confondent parfois avec asthme, bronchite ou allergies :
• toux chronique rappelant la coqueluche,
• respiration rapide et sifflante,
• expectoration fréquente et difficile,
• divers problèmes digestifs tels que crampes et occlusions intestinales,
• troubles liés à un dysfonctionnement du foie,
• difficultés de transit, selles grasses et malodorantes,
• croissance et prise de poids insuffisantes chez l'enfant.
b. Perturbations du fonctionnement des glandes exocrines
Tout individu humain produit, par des glandes exocrines, du mucus (on dit aussi de la glaire), une matière habituellement fluide qui tapisse et humidifie notamment l'intérieur des bronches pulmonaires et du tube digestif.
La mucoviscidose se manifeste par la synthèse d'un mucus très épais et collant, qui n'est pas assez fluide.
Des anomalies dans les échanges cellulaires conduisent au blocage progressif des fonctions respiratoires et digestives.
2. Relation entre génotype et phénotype
a. Causes génétiques de la mucoviscidose
La mucoviscidose est liée à une anomalie génétique sur le chromosome 7, transmise à la descendance de manière récessive. Elle est répandue à part égale chez les filles et chez les garçons. Les enfants atteints de mucoviscidose ont leurs deux parents qui portent l'allèle déviant du gène concerné sur un de leurs deux chromosomes de la paire n°7. Ils peuvent être porteurs sains, si l'autre chromosome 7 porte l'allèle normal du gène considéré. La protéine CFTR (Cystic Fibrosis Transmembrane Conductance Regulator) est présente dans les membranes plasmiques des cellules. Elle constitue un « canal à ions Cl- ». Lorsqu'elle est altérée, le passage d'ions Cl- et d'eau (qui suit les mouvements de ces ions) est très réduit. C'est ainsi que la viscosité des mucus (en particulier ceux qui sont dans les poumons et dans l'appareil digestif) est fortement augmentée.
L'analyse de la protéine CFTR a montré qu'elle est constituée de 1 480 acides aminés. Le gène a été séquencé, et dans les populations étudiées, on a identifié plusieurs centaines d'allèles.

b. Dépistage de la mucoviscidose et soins médicaux
Médicaments et kinésithérapie limitent les symptômes.
Un diagnostic précoce de la mucoviscidose est souhaitable car il permet d'augmenter la qualité et l'espérance de vie des malades. Il s'effectue à la maternité.
Le dépistage néonatal (chez le nouveau-né) s'effectue à partir d'un examen de sang, notamment par le dosage de trypsine immunoréactive (marqueur de la destruction du pancréas). Le dosage de la protéine CFTR qui joue un rôle dans la circulation des pompes ioniques est possible.

Des tests complémentaires sont effectués :
– le test de la sueur, possible à partir du deuxième mois. Il détermine la teneur en sels de la sueur. Chez les patients atteints de mucoviscidose, cette teneur est cinq fois supérieure à la normale ;
– l'analyse génétique ;
– le test du méconium (selles du nouveau-né) : on mesure la teneur en protéines.

Un diagnostic anténatal (à partir de la dixième semaine de grossesse) est proposé aux familles à risques.

L'essentiel

Les symptômes de la mucoviscidose sont des troubles respiratoires et digestifs se manifestant dès la naissance ou plus tard. Ces anomalies sont dues à la production par les glandes exocrines d'un mucus très épais. Une protéine, la CFTR, est impliquée.
La transmission de la mucoviscidose est génétiquement déterminée.
Des soins appropriés permettent d'améliorer la qualité de la vie.

Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
La mucoviscidose 4/5 basé sur 35 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !
Retrouve d'autres cours de SVT sur le sujet
"Patrimoine génétique et maladie"
- Les prédispositions génétiques et l'environnement
- L'influence de l'environnement sur les gènes
- Les deux types de diabète