La réussite scolaire pour tous !

Cours de Français - Les accents et les trémas


Note par nos Maxinautes :  


 
1. Les accents
 
a. Les trois types d'accents
       
Ex. : L'été ; un éléphant.



Ex. : Le frère ; là ; où.


 
Ex. : La tête ; le château ; mûr ; drôle ; l'abîme.

L'accent circonflexe est un signe qui a remplacé une lettre disparue : la fête s'écrivait la feste.
Le mot festin montre encore cette origine. La bête et la bestiole sont un autre exemple.

Les accents grave et circonflexe peuvent aussi être utilisés pour différencier des mots homonymes : a et à, ou et , sur et sûr...

b. La prononciation

Le e avec un accent aigu, é, se prononce [e] comme les syllabes -er et -ez.
Ex. : Du blé ; une allée ; l'hétérogénéité (ce mot détient le record du nombre d'accents aigus !)

Les e qui portent un accent grave : è ou circonflexe : ê se prononcent comme la syllabe ai.
Ex. : Une chèvre ; un père ; la forêt ; même.

 

 Ex. : Le pôle ; drôle ; le câlin ; pâle.

Attention aux e suivis de deux consonnes ou d'un x, ils se prononcent [?] comme s'ils avaient un accent grave mais n'en n'ont pas.
Ex. : Fermer ; exiger ; personne ; elle...

2. Le tréma


 Ex. : Du ms ; une hérne ; un can.


Ex. : aigu et aigüe.

 

Je retiens

Les accents graves et aigus modifient la prononciation des e.
Les accents circonflexes modifient la prononciation des a, des e et des o.
Les e suivis de deux consonnes ou d'un x ne prennent pas d'accent.

Le tréma est surtout utilisé pour marquer la prononciation différente de deux voyelles consécutives, mais il peut également marquer le féminin d'un adjectif en -gu.

Les accents et les trémas 4/5 basé sur 23 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Français > Les accents et les trémas
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours de Français > Les accents et les trémas
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte