AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Latin 4e - Les institutions politiques au début de la République

 

Toutes les matières 

cours de Latin 

4e 

Les institutions politiques au début de la République

Note par nos Maxinautes :  

Le mot « république » nous vient du latin res publica, qui désigne mot à mot « la chose publique ». Voilà ce qui était fondamental pour les Romains lorsqu'en 509 avant J.-C. ils chassent le roi Tarquin le Superbe : faire du pouvoir une affaire collective.

Il ne faut cependant pas se laisser tromper par le sens actuel que peut recouvrir ce terme : la République romaine n'avait rien à voir avec une démocratie (« pouvoir du peuple », en grec) !

Enfin, les institutions républicaines, au cours de leurs quatre siècles d'existence, ont énormément évolué.

 

1. La République ne s'est pas faite en un jour
Après deux siècles et demi de royauté et, surtout, le règne du tyrannique Tarquin, les Romains détestent l'idée même d'un monarque absolu.

Ce sont vraisemblablement les patriciens (individus issus des plus anciennes familles romaines) qui renversent le dernier roi, en 509 avant J.-C.

Le principe général des institutions est posé d'emblée : l'assemblée du peuple élit chaque année des magistrats, parmi lesquels deux consuls, qui gouvernent sous la tutelle du sénat, nommé à vie.

Les patriciens, cependant, n'étaient pas enclins à confier réellement le pouvoir au peuple (aux plébéiens, c'est-à-dire aux non-patriciens) : aussi, dans un premier temps, seuls les patriciens étaient autorisés à être candidats aux magistratures. Les plébéiens étaient purement et simplement exclus de la réalité du pouvoir.

L'histoire des deux premiers siècles de la République romaine est essentiellement celle de la lutte entre patriciens et plébéiens : ces derniers employèrent souvent la manière forte (en 494 av. J.-C., ils se retirèrent sur l'Aventin, refusant de travailler et de se battre, ce qui paralysa la Ville). Cependant, ils obtinrent peu à peu le droit de se porter candidats aux magistratures et, même, la création d'un magistrat chargé de défendre leurs droits, le tribun de la plèbe.

 

2. Deux fondements institutionnels
L'obsession de ceux qui posèrent les bases du nouveau régime ... Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !
Les institutions politiques au début de la République 3/5 basé sur 14 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !
Retrouve d'autres cours de Latin sur le sujet
"La politique intérieure, les événements et l'évolution du gouvernement"
- L'opposition entre patriciens et plébéiens
- Les réformes jusqu'à la mort de Sylla