AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de - La régulation des naissances

 

Révise ces matières à ton rythme et assure la réussite de ton année

Note par nos Maxinautes :  

Objectif : La connaissance des mécanismes de régulation a permis de découvrir des moyens permettant aux couples d'avoir ou non un enfant. Quelles sont ces méthodes permettant de limiter les naissances ?
1. Les différentes méthodes contraceptives
a. Les pilules
Les plus utilisées associent 2 hormones de synthèse, un œstrogène et un progestatif. Il en existe à différents dosages et elles se prennent pendant 21 jours, voire 24 jours.

Lors d'une utilisation correcte leur efficacité est maximale. Elles maintiennent un rétrocontrôle négatif sur le complexe hypothalamo–hypophysaire empêchant l'ovulation puisqu'il n'y a plus de pic de LH. En revanche, la muqueuse utérine se développe normalement d'où l'apparition des règles à l'arrêt de la pilule.

 

Il existe aussi des pilules qui ne contiennent qu'un progestatif, elles se prennent en continu et elles n'agissent que sur la muqueuse utérine et la glaire cervicale.

 

b. Les autres méthodes
Le stérilet a une forme en T, il peut être gainé de cuivre ou imprégné de progestérone. Il rend la muqueuse utérine impropre à la nidation et doit être changé tous les 3 à 4 ans.

Le préservatif, en plus d'être une méthode de contraception radicale, protège aussi des maladies sexuellement transmissibles comme le SIDA.

2. Les méthodes contragestives
a. La pilule « du lendemain »
C'est une méthode qui vise à empêcher la nidation après un rapport supposé fécondant. Elle peut aussi perturber l'ovulation si celle–ci n'a pas eu lieu.

Elle est constituée de 2 ou 4 comprimés dont le premier doit être pris dans les 72 heures suivant le rapport. Son efficacité est d'autant plus grande que le premier comprimé est pris tôt.

 

b. Le RU 486
C'est une méthode qui peut être employée pour des grossesses de moins de 5 semaines.

Le RU 486 se fixe sur les récepteurs à progestérone au niveau de l'utérus mais n'en a pas les effets. Il y a donc l'équivalent d'une chute hormonale au niveau de l'utérus ce qui entraîne la desquamation de la muqueuse et l'élimination de l'embryon.

 

L'essentiel

Il existe plusieurs méthodes de contraception dont les plus efficaces sont la pilule et le préservatif. Les méthodes contragestives, type la pilule du lendemain, sont là pour répondre à des situations d'urgence.

Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
La régulation des naissances 4/5 basé sur 18 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !
Retrouve d'autres sur le sujet
""
- La mise en place d'un embryon
- L'aide à la procréation