AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Histoire-géographie 3e - Étude de cas : Un espace de production à dominante industrielle, l'Aerospace Valley

 

Toutes les matières 

cours d'Histoire-géographie 

3e 

Étude de cas : Un espace de production à dominante industrielle, l'Aerospace Valley

Note par nos Maxinautes :  

L’Aerospace Valley est le leader mondial de l'aéronautique civil et occupe la 1e place en Europe dans le secteur aérospatial. Le secteur aéronautique regroupe toutes les activités liées à la fabrication d’avions et d’hélicoptères alors que le secteur aérospatial regroupe celles qui sont liées à la fabrication d’engins spatiaux

Pourquoi l’Aerospace Valley est-elle un espace industriel majeur du pays ?

Doc.1. Carte des espaces industriels français et leurs dynamiques

1. Bordeaux Aéroparc, un technopôle de l'Aerospace Valley
Bordeaux Aérospace est un technopôle dédié à l’aéronautique où sont implantées des grandes entreprises telles que EADS-Sogerma (construction aéronautique), Dassault (construction aéronautique et spatiale), Thales (électronique pour navigation aéronautique), Sabena (maintenance aéronautique) et Novespace (recherche spatiale).

Ce technopôle bénéficie d’une situation favorable dans la banlieue ouest de Bordeaux à proximité d’un littoral attractif et d’infrastructures de qualité qui le relient à Toulouse et Paris (autoroutes, aéroport, une future ligne à grande vitesse ou LGV Tours-Bordeaux). Son dynamisme repose sur le partenariat entre une industrie de haute technologie, des universités et des centres de recherche car Bordeaux Aéroparc est un technopôle, un espace consacré aux industries de haute technologie (informatique, télécommunications, aéronautique) et à la recherche qui associe la conception, la fabrication et la maintenance dans un système intégré, industriel et tertiaire.
2. L'Aerospace Valley, un pôle de compétitivité voué à la haute technologie
L’Aerospace Valley associe les régions Midi-Pyrénées et Aquitaine et constitue ainsi le 1er bassin d’emploi européen dans les secteurs de l’aéronautique, de l’espace et des systèmes embarqués avec 120 000 emplois industriels, 1 600 établissements, 8 500 chercheurs, 2 des 3 grandes écoles françaises aéronautiques et spatiale.

Même s'il est ancré dans deux métropoles du Sud-Ouest à forte tradition aéronautique que sont Bordeaux et Toulouse, il repose aussi sur la mise en réseau de pôles spécialisés dans les hautes technologies comme le technopôle Bordeaux Aérospace et sur des partenariats entre acteurs privés et publics.

Doc. 2. Un des premiers avions supersoniques, Concorde Sud Aviation France (British Aircraft), en 1969 sur le tarmac de l'aéroport de Toulouse

En effet, un pôle de compétitivité associe sur un territoire donné des entreprises, des centres de recherche et des organismes de formation afin de « dégager des synergies autour de projets innovants conduits en commun en direction d'un ou de plusieurs marchés donnés ».

Il ne s’agit plus pour l’État de soutenir des territoires en difficulté par la politique de reconversion, mais de renforcer des territoires compétitifs grâce à la mise en réseau des pôles performants afin de résister à la concurrence et de dynamiser ainsi l’économie française.
L'essentiel
Aerospace Valley est un espace industriel majeur du pays car c'est un pôle de compétitivité, c’est-à-dire un regroupement sur un même territoire d’entreprises, d'universités et de centres de recherche travaillant ensemble pour mettre en œuvre des projets innovants, notamment dans le secteur aéronautique.
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
Étude de cas : Un espace de production à dominante industrielle, l'Aerospace Valley 3/5 basé sur 23 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !