La réussite scolaire pour tous !
  • CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale

Cours de Histoire-géographie - Les économies-monde successives (britannique, américaine, multipolaire)

Note par nos Maxinautes :  

La mondialisation a connu différentes phases dans l'Histoire. La mondialisation économique est le processus d'accélération et de développement des flux d'échanges de toutes natures. À partir du 19e siècle, l'expansion coloniale consacre la suprématie du continent européen et de l'empire britannique en particulier.
À partir de la Première Guerre mondiale, un glissement s'opère : les États-Unis deviennent le centre économique majeur à l'échelle de la planète. Ils dominent les échanges même si la mondialisation contemporaine opère un tournant significatif à la fin des années 80. Certains pays en développement affirment un rythme de croissance rapide : l'économie-monde devient multipolaire.
1. Un 19e siècle dominé par le centre britannique
Entre 1850 et jusqu'à la fin des années 1920, la Grande-Bretagne constitue la puissance mondiale dominante. À la fin du 19e siècle, elle est au centre d'une première mondialisation économique.
a. Une puissance industrielle relayée par un vaste empire colonial
Berceau de la révolution industrielle, la Grande-Bretagne possède à partir de 1850 une avance confortable sur tous ses concurrents. En 1870, sa production de charbon est quatre fois supérieure à celle de l'Allemagne, celle d'acier plus de quatre fois supérieure à celle des États-Unis. L'économie britannique est dominante : elle tire profit de ses atouts, s'impose dans le domaine industriel grâce à l'essor du chemin de fer. Le réseau britannique correspond en 1850 à près de 40 % du réseau ferré mondial.

Parallèlement, l'hégémonie britannique se renforce grâce à l'empire colonial qui est consolidé dans la deuxième moitié du 19e siècle. Cet empire colonial est le plus vaste au monde et il permet à la révolution industrielle anglaise de trouver des ressources et des débouchés qui alimentent la croissance. À l'apogée de sa puissance, l'empire colonial représentera jusqu'au quart de la surface et de la population mondiale, soit plus de 450 millions d'habitants. Ces colonies, présentes sur tous les continents, forgent « un empire sur lequel le soleil ne se couche jamais » et contribuent à la domination commerciale du pays.

Doc. 1. « En 1927, les exports des marchandises anglaises en Inde s'élèvent a 86 000 000 livres. Encouragez votre meilleur consommateur à toujours demander les produits de l'Empire. »


Le pays profite également de son avancée technologique pour exporter ses produits. La navigation à vapeur réduit les temps de navigation et permet de renforcer les liens avec l'Empire et les autres nations : alors qu'il fallait quatre à six semaines pour traverser l'Atlantique à la voile, la vapeur réduit ce temps à deux semaines en 1830 et dix jours en 1880. En 1900, le Royaume-Uni est le principal exportateur mondial de marchandises (14,6 %) et le principal importateur (21,4 %). Il représente à lui seul près de 1/5e du commerce mondial.
b. Une suprématie financière
Sous le régime de la reine Victoria (1837-1901), la Grande-Bretagne domine financièrement le monde et fixe la norme pour le système
Les économies-monde successives (britannique, américaine, multipolaire) 4/5 basé sur 300 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Histoire-géographie > Les économies-monde successives (britannique, américaine, multipolaire)
...

Pour consulter la fiche en entier, inscris-toi gratuitement sur Cours.fr,
tu pourras accéder à toutes les fiches de cours dans toutes les matières.

Retrouve toutes tes fiches de cours sur COURS.FR