La réussite scolaire pour tous !
  • CP
  • CE1
  • CE2
  • CM1
  • CM2
  • 6e
  • 5e
  • 4e
  • 3e
  • 2e
  • Première
  • Terminale
  • Tutorat

Cours de Histoire-géographie 4e - Les domaines coloniaux au 18e siècle


Note par nos Maxinautes :  
Au 18e siècle, quelle est l’envergure de l’influence européenne dans le monde ?
1. L'exemple de l'Amérique latine
Depuis la découverte de nouveaux territoires (notamment depuis la découverte de l’Amérique), les Européens ont étendu leur influence commerciale et politique au reste du monde. L’installation de comptoirs en terre étrangère fut suivie par la colonisation. Les puissances européennes prirent le contrôle politique de ces régions qui étaient moins développées technologiquement. L’Espagne et le Portugal avaient déjà conquis une grande partie de l’Amérique Latine. Motivés par la découverte de nouveaux territoires et leur soif de richesses, les soldats et les missionnaires chrétiens avaient pacifié les civilisations amérindiennes grâce à leurs fusils, à leurs canons et à leur foi. Les colons y fondèrent des villes et une nouvelle société qui commerçait avec l’Europe.
Au début du 18e siècle l’Espagne possédait l’empire colonial le plus vaste et cet empire lui apporta beaucoup d’or. Cette conquête réussie éveilla la convoitise des autres pays européens.

Doc. 1. Les Espagnols exploitent les mines d'or. Les Indiens travaillent sous les yeux des colons.

2. La domination des grands empires coloniaux
Le traité d’Utrecht (aux Pays-Bas), signé en 1713, qui mit fin à la Guerre de succession en Espagne, modifia l’équilibre des puissances européennes et changea également les rapports de force entre les territoires coloniaux. En effet, alors que la puissance espagnole déclinait, la puissance anglaise s’affirma sur les mers du globe et rivalisa avec les puissances maritimes des Provinces Unies et de la France. Les pays d'Europe devenaient alors des métropoles, c'est-à-dire des états possédant des colonies.

L’ Angleterre commença à coloniser principalement l’Inde et de nombreux territoires en Amérique du Nord. Parmi ses territoires se trouvait la Nouvelle-Angleterre qui donnera ensuite naissance aux Etats-Unis d’Amérique. Les colonies françaises comprenaient des territoires nord-américains, dont le Canada et la Louisianne, des îles antillaises et quelques comptoirs en Inde et en Afrique. Les Provinces-Unies (l'Hollande actuelle) géraient une partie des îles indonésiennes appelées alors Indes néerlandaises.

Doc. 2. Entrée des hollandais à Ceylan (actuel Sri Lanka)

Ces territoires furent des sources de richesse pour les Européens qui les exploitaient mais ces nouvelles sources créèrent des rivalités entre les différentes puissances.
3. Le début des rivalités coloniales
Les européens n’hésitèrent pas à utiliser leurs nouveaux territoires pour se livrer bataille. D’ailleurs il arrivait souvent que ces mêmes territoires soient l’enjeu principal de leurs luttes. Ainsi, la France et l’Angleterre, qui colonisèrent toutes deux des régions proches des frontières, se firent régulièrement la guerre pour des problèmes de délimitation de frontières et aussi pour avoir le monopole commercial. La guerre de sept ans se déroula non seulement en Europe mais également en Amérique du Nord où la Nouvelle France et les colonies britanniques servirent de champs de bataille. Lors de cette guerre gagnée par l’Angleterre avec la prise de la ville de Québec en 1759, les nations européennes n’hésitèrent pas à impliquer les populations locales dans ce conflit.

Doc. 3. Guerre de 7 ans (1756-1763) : navires de guerre français attaquant de nuit la flotte britannique au large de Québec le 28 juin 1759.

L'essentiel
Les puissances européennes commencèrent à coloniser le reste du monde et notamment les contrées regorgeant de richesses qu’elles n’hésitèrent pas à exploiter. La conquête de l’Amérique du sud par l’Espagne et le Portugal avaient éveillé l’intérêt des autres européens. Très vite, l’Angleterre, la France et les Provinces-Unies colonisèrent de nouveaux espaces à leur tour. Cette colonisation fut une source de richesse mais constitua également un motif de rivalités entre les nations.
Les domaines coloniaux au 18e siècle 4/5 basé sur 263 votes.
Vous êtes ici :
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Histoire-géographie > 4e > Les domaines coloniaux au 18e siècle
Accueil > Fiches de cours du CP à la Terminale > cours d'Histoire-géographie > 4e > Les domaines coloniaux au 18e siècle
Voir tout le contenu pédagogique relatif à ce sujet
Connexion ou Créer un compte