AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Terminale STMG - L'interface homme/machine et contrôles graphiques

 

Révise ces matières à ton rythme et assure la réussite de ton année

Note par nos Maxinautes :  

Objectif :
Comment gérer l’interface applicative de l’utilisateur ?
1. Présentation : l'interface le lien entre l'utilisateur et le programme
Rappel : le développement et l’adaptation des applications informatiques ont vocation à permettre à l’utilisateur de l’organisation d’effectuer au mieux son travail.

Dans le cadre des applications informatiques dont ils ont la charge, les informaticiens ont le rôle de développer à la fois :
• la structure organisationnelle et fonctionnelle qui répond aux besoins du système d’information ;
• les programmes (codification) et/ou les structures matérielles qui correspondent à la composante technologiques du système d’information,
• les interfaces utilisateurs qui permettent aux acteurs du système d’information d’effectuer leur travail de façon simple et ergonomique.
2. Les types d'interfaces
Il existe deux types d'interface permettant à l'utilisateur d'exploiter les applications d'un logiciel :

les interfaces textes (mode console) : nécessitent que l'utilisateur saisisse les commandes qu'il souhaite voir exécuter ; on retrouve ce mode d'exploitation principalement dans les environnements système,

Illustration :
avec l'invite de commandes de Windows qui permet l'utilisateur de saisir les commandes systèmes qu'il souhaite voir exécuter.

les interfaces graphiques (mode fenêtré ou windows) : permettent à l'utilisateur d'effectuer ses manipulations au travers de formulaires gérés dynamiquement, principalement par l'utilisation de la souris.

Remarque :
les interfaces textes sont principalement réservées aux informaticiens pour leur permettre d'installer ou de configurer les environnements technologiques de travail.
3. Les interfaces « homme machine »
a. Le rôle des interfaces
Le rôle de base de l'interface est de permettre les échanges entre l'utilisateur et le code d’un programme correspondant à l’utilisation d'un logiciel.

L'humain (utilisateur) transmet des données vers la machine (programme) qui les traite et retourne les résultats à l'humain.
Le formulaire est l'intermédiaire entre l'homme et la machine, ce qui caractérise le fait que l'on nomme les formulaires d'une application : interface « homme machine » (IHM).
b. La conception des interfaces
La conception des formulaires, composant l'interface « homme machine » d'une application, entre dans la démarche de gestion des projets d’évolution de la composante technologique du système d'information.

Cette démarche est composée d'étapes :
analyse des besoins en termes de fonctionnalités,
élaboration d'une charte graphique, habituellement intégrée dans l'une ou des feuilles de style, permettant l'uniformisation de la conception de l'interface de l'application,
• maquettage des formulaires, intégrant une phase de validation auprès des utilisateurs,
• test du prototype applicatif, correspondant à l'enchaînement des différents formulaires composant l'application dans un processus fonctionnel (correspondant à la réalité de l'exploitation du logiciel).
c. L'ergonomie des interfaces
L'ensemble du travail de conception des interfaces « homme machine » doit prendre en considération l'élément essentiel : l'ergonomie.

Cette notion d’ergonomie intègre les éléments qui vont permettre à l'utilisateur de s'approprier l'usage de l'application au travers de son interface, c'est-à-dire :

l'homogénéité des différents formulaires, composant l'interface (les différentes composantes du logiciel doivent avoir une interface similaire permettant d'adaptation rapide à leur utilisation),
l’adaptabilité de l'interface aux besoins fonctionnels de l'utilisateur (possibilité de paramétrage de l'environnement de l'utilisateur dans le cadre des fonctionnalités de son travail),
la convivialité d'usage (l'interface doit permettre à l'utilisateur de travailler de façon simple, confortable et efficace),
la prise en main facile (utilisateur doit pouvoir apprendre rapidement le fonctionnement du logiciel et disposer de fonctionnalités pouvant l'aider).

La composition ergonomique des interfaces « homme machine » repose sur un certain nombre de normes telle que la norme ISO 9241.
4. Les composants techniques des interfaces graphiques
Les formulaires des interfaces graphiques sont structurés autour de composants graphiques appelés aussi contrôles graphiques.

Illustrations :
quelques composants ou contrôles graphiques essentiels

Il existe de très nombreux autres composants ou contrôles graphiques pouvant être intégrés aux formulaires, qui sont fournis par les logiciels ou langages de développement d'applications.
Chaque composant ou contrôle graphique (si le développeur le souhaite) peut gérer un certain nombre d’événements, qui permettront la gestion dynamique du formulaire (l'activation de l'événement entraîne la mise en oeuvre d'un programme).

L'événement correspond à une action principalement de l'utilisateur : le plus souvent un clic de souris, mais aussi de nombreux autres (chargement du formulaire, passage de souris, clic droit…). L'événement est associé à une procédure ou fonction événementielle qui correspond à une partie de programme et qui sera activée par l'événement.
5. Illustrations d'un programme événementiel
À l'activation de la procédure événementielle par un clic de souris sur le bouton (Sub BtCALCUL_Click()), le programme récupère les informations saisies par l'utilisateur dans les zones textes du formulaire (TextSOM, TextTAUX et TextNBAN), puis effectue les traitements, et enfin restitue le résultat dans une zone texte (TextFINAL) du formulaire.
L'essentiel
L'interface d'une application informatique est le lien entre l'homme (utilisateur) et la machine (programme) : notion d'interface homme machine (IHM).

L'interface est composée d'un ensemble de formulaires (le prototype de l’application).
La maquette de chaque formulaire est composée d'un ensemble de composants ou contrôles graphiques, qui peuvent en intégrant la gestion d'événements permettre à l'utilisateur d'effectuer ses traitements dans un environnement développé de la façon la plus ergonomique possible.
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
L'interface homme/machine et contrôles graphiques 3/5 basé sur 2 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !