AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Terminale STMG - Le comportement des charges en relation avec le niveau d'activité

 

Révise ces matières à ton rythme et assure la réussite de ton année

Note par nos Maxinautes :  

Objectifs :
• connaître les indicateurs d’activité,
• distinguer les charges opérationnelles des charges de structure,
• déterminer l’incidence du volume d’activité sur le volume des charges.

Qu’entend-t-on par activité ? Comment peut-on la mesurer ? Qu’est–ce qui différencie les charges opérationnelles des charges de structure ? Comment évoluent les charges par rapport aux variations de l’activité de l’entreprise ?

1. Activité et indicateurs d’activité
L’activité est l’ensemble des opérations coordonnées de l’entreprise. On peut citer comme exemple les opérations de production ou les opérations de commercialisation.

L’activité peut être mesurée grâce à plusieurs indicateurs :
- les indicateurs physiques. Ce sont, par exemple, la quantité de produits fabriqués ou la quantité de produits vendus ;
- les indicateurs de temps. Ce sont, par exemple, le nombre d’heures travaillées, le nombre d’heures de fonctionnement des machines, le nombre d’heures utilisées pour la production d’un bien ;
- les indicateurs monétaires. Les plus courants sont le chiffre d’affaires, la valeur ajoutée, les coûts de production et les coûts de commercialisation.

Les variations de l’activité de l’entreprise sont perçues grâce au calcul de ratios d’activité qui s’appuient sur le chiffre d’affaires et la valeur ajoutée. La croissance d’une entreprise suit la progression du chiffre d’affaires et de la valeur ajoutée :

- la progression du chiffre d’affaires se calcule grâce à la formule suivante :



Ce calcul est influencé par la variation des prix de vente mais aussi des volumes vendus. L’interprétation de ce ratio doit tenir compte de l’environnement de l’entreprise. En effet, si l’entreprise évolue dans un secteur fortement concurrentiel, la croissance de son chiffre d’affaires peut être inférieure à ce qui est espéré sans que cela nuise à la survie de l’entreprise.

- la progression de la valeur ajoutée se calcule grâce à la formule suivante :


Ce ratio permet d’approfondir l’analyse précédente. Il permet de répondre à la question suivante : l’entreprise étudiée a vendu plus de produits (augmentation de son chiffre d’affaires), mais a-t-elle pour autant créer plus de richesses que l’an passé ?
La réponse peut être négative si le prix des consommations intermédiaires a fortement augmenté et n’a pas été absorbé par une augmentation des prix de vente. En revanche, si le processus de production s’est amélioré en permettant ainsi d’économiser un certain nombre de consommations énergétiques, alors pour un même ... Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour la voir en intégralité !
Le comportement des charges en relation avec le niveau d'activité 4/5 basé sur 3 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !