AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Français - Les homonymes et les paronymes

 

Toutes les matières 

cours de Français 

Les homonymes et les paronymes

Note par nos Maxinautes :  

Objectif :
Savoir identifier et écrire les homonymes et les paronymes pour éviter les fautes d'orthographe et de vocabulaire.
1. Les homonymes
Les homonymes sont des mots qui se prononcent ou s'écrivent de la même façon (ou les deux) et qui n'ont pas le même sens. À l'intérieur de cette catégorie de mots, on distingue plusieurs sous-ensembles.
a. Les homonymes parfaits
Ce sont des mots qui se prononcent et s'écrivent de la même façon mais qui n'ont pas le même sens.

Exemples :
• La mousse (sur un arbre) - un mousse (sur un bateau) ;
• Un tour (de magie) - la tour (d'un château) ;
• Un vase (pour mettre des fleurs) - la vase (dans la mer) ;
• Un moule (à gâteau) - une moule (= un fruit de mer) ;
• La voile (du bateau) - le voile (de la mariée) ;
• La page (d'un livre) - le page (= le valet d'un roi) ;
Louer (le ciel) - louer (un appartement) ;
etc.
b. Les homophones
Ce sont des mots qui se prononcent de la même façon mais qui s'écrivent différemment et n'ont pas le même sens.

Attention : il faut chercher le sens de la phrase pour orthographier correctement le mot.

Exemples :
• L'air (qu'on respire) - l'aire (= la surface d'un terrain) - l'ère (= l'époque) ;
Sept (= un chiffre) - cette (= adjectif démonstratif) - set (se table) - Sète = une ville) ;
• Une canne (à pêche) - une cane (= la femelle du canard) ;
• Un cerf (= un animal) - un serf (= un paysan du Moyen âge) - les serres (= les griffes de l'aigle) - il sert (= forme conjuguée du verbe « servir ») - il serre (= forme conjuguée du verbe « serrer ») ;
• Un coup (de poing) - le cou (de la girafe) - le coût (= le prix) ;
• Un ver (de terre) - un vers (= une ligne d'un poème) - vert (= une couleur) - le verre (pour boire) ;
• La cour (de récréation) - le cours (de mathématiques) - court (= contraire de long) - (la chasse à) courre ;
• La reine (= féminin de « roi ») - une rêne (= une courroie pour guider un cheval) - un renne (= un animal) ;
• La voix (pour parler) - une voie (de chemin de fer) ;
• Le cœur (= un organe) - le chœur (= la chorale) ;
etc.
c. Les homographes
Ce sont des mots qui s'écrivent de la même façon mais qui se prononcent différemment et qui n'ont pas le même sens.

Exemples :
• Les fils (du tissu) - les fils (du roi) ;
• Un couvent (de religieuses) - les poules couvent (leurs œufs) ;
• (Il est) content - Ils content (des histoires) ;
etc.
2. Les paronymes
Les paronymes sont des mots qui se ressemblent énormément et se prononcent presque de la même façon mais qui n'ont pas du tout le même sens. Ils sont à l'origine de beaucoup d'erreurs !

Exemples :
désert - dessert
poison - poisson
cousin - coussin
éliminer - illuminer
allusion - illusion
prévenir - provenir
approuver - éprouver
sceptre - spectre
chevalier - chevalet
contacter - contracter
enfuir - enfouir
effraction - infraction
infester - infecter
décrocher - décocher
phrase - phase
nation - notion
événement - avènement
précepteur - percepteur
embraser - embrasser
explorer - exploser
consommer - consumer
vénéneux - venimeux
affliger - infliger
éruption - irruption














Certains paronymes sont également des antonymes, c'est-à-dire des mots de sens contraire.

Exemples :
invasion / évasion
immigré / émigré
immergé / émergé
infusion / effusion
L'essentiel
Les homonymes sont des mots qui se prononcent ou s'écrivent de la même façon (ou les deux) et qui n'ont pas le même sens.

Ils comprennent les homonymes parfaits, qui se prononcent et s'écrivent de la même façon (ex. : la tour / le tour), les homophones, qui se prononcent de la même façon mais s'écrivent différemment (ex. : Je suis prêt à partir / il est tout près de toi) et les homographes, qui s'écrivent de la même façon mais se prononcent différemment (ex. : les fils du tissu / les fils du roi).

Les paronymes sont des mots qui se ressemblent énormément, se prononcent presque de la même façon mais qui n'ont pas du tout le même sens (ex. : conservation - conversation / approuver - éprouver, etc.).

Les homonymes et les paronymes sont très nombreux en français. Ils sont à l'origine de nombreux jeux de mots mais aussi de nombreuses erreurs d'orthographe ou d'emploi.
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
Les homonymes et les paronymes 4/5 basé sur 14 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !