AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Histoire-géographie 5e - Croissance démographique et développement

 

Toutes les matières 

cours d'Histoire-géographie 

5e 

Croissance démographique et développement

Note par nos Maxinautes :  

La population de la planète a fortement augmenté au cours du 20e siècle, malgré les deux guerres mondiales. Alors que les pays développés semblaient dominer, aujourd'hui ce sont les pays sous-développés qui connaissent cette croissance.

Comment explique-t-on la croissance démographique actuelle ? Quelles sont ses conséquences pour le développement ?

Quelques définitions à connaitre :

Taux de natalité : nombre de naissances par an et pour mille habitants
taux de mortalité : nombre de décès par an et pour mille habitants
Taux d'accroissement naturel : taux de natalité - taux de mortalité

Si le taux d'accroissement naturel est positif, la population augmente.
Si le taux d'accroissement naturel est négatif, la population diminue (c'est extrêmement rare, ça n'a lieu qu'en cas de guerre ou de violente crise économique et politique).
1. Une fort croissance démographique à l'échelle de la planète
a. Aujourd'hui, près de 7 milliards d'êtres humains
En 1900, il y avait 1,6 milliard d'habitants sur la Terre. En l'an 2000, il y en avait 6 milliards et aujourd'hui à peu près 7 milliards. On voit donc que la croissance démographique est forte. Elle semble pourtant ralentir car la population mondiale devrait s'établir autour de 9 milliards en 2050.
b. Mais les différences sont nombreuses selon les pays
Les différences géographiques sont grandes, et on les retrouve à toutes les échelles :

- Au niveau des pays, certains sont très peuplés comme la Chine (avec 1,35 milliard) et l'Inde (1,2 milliard). Le 3e pays le plus peuplé est les États-Unis, loin derrière avec un peu plus de 300 millions d'habitants. La France, elle, est moyennement peuplée avec 65 millions d'habitants.

- À l'intérieur même des pays, on constate une grande différence entre les villes et les campagnes : les hommes habitent majoritairement en ville. La ville la plus peuplée du monde est Tokyo avec près de 30 millions d'habitants.
c. Ce qui s'explique par la transition démographique
On explique l'augmentation de la population et les différences entre les pays par un modèle démographique inventé par les géographes : c'est la transition démographique. C'est un passage que traversent tous les pays les uns après les autres. Ce passage se fait en 2 phases :

<insérer schéma de la transition démographique>

Avant : un équilibre traditionnel avec un taux de natalité et un taux de mortalité élevés. Le taux de natalité est élevé car :
- avoir des enfants est perçu comme une richesse et un cadeau de Dieu,
- la contraception n'existe pas,
- les enfants travaillent et donc rapportent de l'argent à leurs parents,
- le taux de mortalité infantile est élevé donc si les femmes veulent voir survivre deux enfants, elles doivent en faire 6 ou 7.

Première phase : une chute du taux de mortalité, liée à l'amélioration de la médecine et de l'hygiène, alors que le taux de natalité reste élevé : la population augmente fortement.

Deuxième phase : une chute du taux de natalité, car :
- la contraception est diffusée (la pilule notamment),
- les femmes sont scolarisées et elles travaillent,
- comme le taux de mortalité infantile est bas, les femmes n'ont plus besoin de faire autant d'enfants : la population augmente mais moins fortement.

Après : un équilibre se fait avec un taux de natalité et un taux de mortalité faibles. La population augmente faiblement. Dans certains pays, le taux d'accroissement naturel devient même négatif et la population diminue.
d. Les pays du monde sont à des stades différents de la transition démographique
Avant : Peu de pays sont à ce stade. Quelques pays africains comme l'Éthiopie, ou des pays comme l'Afghanistan (qui a le record du monde de fécondité avec 7,3 enfants par femme mais un taux de mortalité infantile de 155 pour mille).

Phase 1 : La plupart des pays africains et asiatiques sont à ce stade.
Phase 2 : La Chine et l'Inde.

Après : Les pays européens, le Japon et les États-Unis sont à la situation d'équilibre. Mais des différences existent. En France, les femmes font en moyenne 2 enfants, alors qu'au Japon ou en Allemagne, elles n'en font que 1,3 : la population diminue.

<planisphère des Etats les plus peuplés + croissance démographique>
2. Cette croissance démographique entraîne des nécessités de développement
a. Dans les pays pauvres, les besoins de développement sont forts
Une forte croissance démographique est bénéfique pour un pays car il faut construire des hôpitaux, des écoles, des logements, il faut développer l'agriculture pour nourrir la population, etc. Cela crée des emplois et de la richesse.
Mais certains pays ne peuvent pas faire face à cette demande : ils n'ont pas assez d'argent pour construire les infrastructures, payer les fonctionnaires (instituteurs, médecins, etc.), et souvent la main d'œuvre n'est pas assez qualifiée. Certains sont même en situation de guerre et l'argent du pays est utilisé à acheter des armes plutôt qu'à investir. Les conditions de vie des populations sont très difficiles.
b. Le cas de la Chine et de l'Inde est à part
Dans la mesure où ces deux pays sont extrêmement peuplés, ils ont choisi très tôt de faire de leur croissance économique une priorité avec succès.

- La Chine a développé une industrie très dynamique grâce à sa main d'œuvre abondante et bon marché. On dit aujourd'hui que c'est « l'atelier du monde ». La plupart des jouets vendus en France, par exemple, sont fabriqués en Chine. Grâce à ses exportations, la Chine est devenue une grande puissance économique et la population chinoise est globalement moins pauvre qu'autrefois.

- L'Inde a misé surtout sur son agriculture. Elle a su augmenter considérablement sa production agricole, et pour de nombreux produits alimentaires, l'Inde est auto-suffisante.
c. Dans les pays développés, la faible croissance démographique pose problème
La faible croissance démographique des pays développés se traduit par un vieillissement de la population. Le nombre de séniors (plus de 65 ans) est parfois supérieur au nombre de jeunes. L'économie doit se réorganiser : non plus construire des écoles et des maternités, mais des hôpitaux et des maisons de retraite.
Et se pose le problème des retraites : les jeunes étant moins nombreux, pourront-ils payer les retraites de leurs aînés ?

Doc. 3 Indicateur de Développement Humain (IDH) dans le monde

L'essentiel
La population du monde augmente. Elle est aujourd'hui de 7 milliards d'habitants et sera de 9 milliards vers 2050. Pourtant de grandes différences existent, à cause notamment du poids de deux géants démographiques que sont la Chine et l'Inde.

À l'opposé, les pays développés connaissent une faible croissance ou même une stagnation voire une diminution de leur population. Cette croissance démographique est positive, en théorie au moins, mais les pays sous-développés ne sont pas toujours capables d'en profiter. La stagnation des pays développés est, elle, très négative. Le cas de la Chine et de l'Inde est à part.
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
Croissance démographique et développement 3/5 basé sur 61 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !