AccueilAccueil
Maxicours.com, Le N°1 du soutien scolaire sur Internet

Cours de Français - Méthode de la question de corpus

 

Toutes les matières 

cours de Français 

Méthode de la question de corpus

Note par nos Maxinautes :  

1. Présentation de la question de corpus
L'épreuve du Bac écrit de français est composée d'une question de corpus et d'un travail d'écriture au choix (commentaire, dissertation ou écriture d'invention). La question de corpus est notée sur 4 points, et elle est très importante car il s'agit d'une aide précieuse pour préparer le travail d'écriture qui suit. En effet, la réflexion autour de cette question permet déjà de cerner les grandes idées du sujet traité ainsi que celle des différents textes.

La question de corpus se présente sous la forme d'une ou de plusieurs questions portant sur l'ensemble des textes qui sont présentés lors de l'épreuve, il s'agit donc de faire une étude comparative : de repérer les points communs et les différences entre les textes. La plupart du temps cette question porte sur les thèmes (la guerre, la liberté, l'utopie...) et la façon dont ils sont traités ; les registres (lyrique, pathétique, polémique...) ; ou encore le but (la compassion du lecteur, l'argumentation d'une thèse...)

Attention :
il peut arriver que le corpus ne soit composé que d'un seul texte, dans ce cas, la question ne porte pas sur une étude comparative mais sur le texte lui-même.
2. Méthode de travail
Avant de répondre à la question, il est important de lire en entier le sujet, les travaux d'écritures peuvent être une aide, et surtout il faut bien identifier l'objet d'étude et se rappeler de ces enjeux (qui auront été vus durant l'année).

Après avoir lu une première fois les textes, la question de corpus doit être analysée, les mots importants doivent être identifiés et définis.

Ensuite, les textes doivent être comparés entre eux : il faut étudier les points communs et les différences. Établir un tableau comparatif au brouillon peut être une grande aide pour avoir une vision d'ensemble, de plus cela permet d'élaborer un plan plus facilement.
Attention :
peu importe la question il faut toujours identifier le genre du texte.

Exemple :
Question : Quels sont les registres utilisés par les auteurs pour servir leur différentes thèses ?

 
Candide
de Voltaire
Article sur la guerre
de Maupassant
Misère
d'Aggripa d'Aubigné
Genre conte philosophique Essai (article dans un journal) Poème
Thèse (But) Dénoncer l'injustice et la barbarie de la guerre Dénoncer la barbarie et la déshumanisation que cause la guerre Dénoncer les guerres de religions qui sont des guerres fratricides
Registre Ironique Polémique et ironique Polémique et élégiaque

Ainsi, grâce à ce tableau (qui doit être plus détaillé en réalité) il est possible d'élaborer un plan. Attention : il ne faut jamais faire une partie par texte, (partie I : texte A ; partie II : texte B...) au contraire, il faut rassembler les textes qui ont des points communs, et prendre les différents thèmes pour chaque partie. Le plan ne doit pas être aussi détaillé que pour celui du commentaire (ou de la dissertation...), il s'agit simplement de répondre de manière organisée sans se répéter.

Exemple :

I- Dénonciation de la guerre
a) Barbarie de la guerre b) Les autres raisons de dénonciation

II - Différentes techniques d'écritures pour argumenter cette dénonciation.
a) polémique b) ironique c) élégiaque
3. Rédaction
Une fois ce travail au brouillon terminé, il faut passer à la rédaction.
L'introduction et la conclusion doivent être courtes (contrairement aux travaux d'écritures qui suivent).

Pour l'introduction, il suffit de présenter l'objet d'étude (le théâtre, l'argumentation...) et le thème. Puis il faut reformuler la question dans une tournure indirecte. Par exemple, il conviendra de se demander quels sont les registres utilisés par les auteurs dans ces différents textes argumentatifs. Enfin, il ne reste plus qu'à annoncer le plan. (Il est inutile de faire une présentation de chaque textes).

Ensuite, la réponse doit être rédigée en suivant le plan. Chaque idée et argument doivent être illustrer par un exemple, une référence au texte.
Relire paragraphe par paragraphe est important pour ne rien oublier mais aussi pour vérifier les fautes d'orthographes, de grammaire et la syntaxe.

Enfin, la conclusion ne doit pas être pas trop longue. Il faut répondre à la question brièvement sans donner de nouvelles idées ou arguments.

La réponse à la question de corpus ne doit pas dépasser 1h / 1h30 car le travail d'écriture prend beaucoup plus de temps et est sur 16 points.
L'essentiel
La question de corpus est très importante car elle prépare aux travaux d'écritures qui sont demandés dans la suite de l'épreuve. Pour y répondre, il faut procéder à une étude comparative des différents textes du corpus, et identifier ainsi les points communs et les différences qui relient ces textes. Après ce travail au brouillon, la réponse à la question doit être rédigée au propre, de manière claire et organisée.
Cette fiche de cours t'intéresse ?
N'attends plus pour en voir d'autres !
Méthode de la question de corpus 4/5 basé sur 181 votes.
Vous êtes ici :
Première visite
Je m'abonne !